Salix alba ou purpurea ou daphnoïdes ou fragilis

Partie utilisée : l’écorce

Saule

ANTI-INFLAMMATOIRE, ANALGESIQUE, ANTIPYRETIQUE

Description

On rencontre le Saule au bord des cours d’eau. On le reconnait surtout par ses chatons duveteux formés par les fleurs femelles durant le printemps. Il peut atteindre jusqu'à 25 m de haut.
 

    L’aspirine végétale

    L'écorce de saule  possède des dérivés salicylés, dont le salicoside, qui a les mêmes propriétés anti-inflammatoires et antipyrétiques que l’aspirine.

    Le Saule est donc conseillé pour soulager la douleur, notamment  articulaires. Il peut être utilisé aussi  lors des manifestations fébriles grippales ou migraineuses.

     

    Associations

    associations possibles

    Cassis

    Cassis

    Ribes nigrum

    en savoir +
    Harpagophytum

    Harpagophytum

    Harpagophytum procumbens

    en savoir +
    Krill (Huile)

    Krill (Huile)

    Euphausia superba

    en savoir +
    Acérola

    Acérola

    Malpighia punicifolia

    en savoir +
    Sureau

    Sureau

    Sambucus nigra

    en savoir +
    Partenelle

    Partenelle

    Tanacetum parthenium

    en savoir +